Lesley M.M. Blume

Au moment où sort son livre Everyone Behaves Badly (l’histoire de la période de création du roman à clef d’Ernest Hemingway Le soleil se lève aussi), Lesley M.M. Blume répond avec brio à nos
questions E-ssentielles. 

Vue ici au bar du Plaza Athénée à Paris avec la belle-fille et assistante d’Ernest, Valerie Hemmingway, Lesley est une journaliste (Vanity Fair, The New York Times, Vogue…) et écrivaine new-yorkaise qui vit aujourd’hui entre LA et sa ville natale.

 

Un site ?

Pour la mode : le site éditorial de Barneys New York, The Window, dont je suis la co-fondatrice. Depuis 5 ans, il présente une super sélection de talents, nouveau ainsi que bien établi. Bien que ce soit connu depuis un moment, j’aime bien The Selby pour jouer la curieuse ! Pour la beauté, ce sera The Violet Files du site de Violet Grey ; et pour les infos : le New York Times, depuis toujours et à jamais.

 

Un blog ?  

Je viens de découvrir un blog qui s’appelle The Subway Book Review. La bloggeuse est une allemande aussi intelligente que belle qui documente ce que lisent les New Yorkais (célèbres et inconnus) dans le métro. Cela dresse un excellent portrait de la ville.

 

J’instagramme donc je suis…

@kendallconraddesign - j’ai un coup de cœur pour ses accessoires et ses photos historiques sont belles à croquer !

@thenewyorker – pour ses dessins humoristiques… je suis trop illettrée pour les articles.

@habituallychic – pour son fétichisme de NYC. C’est parfait quand je suis à LA et que ma ville natale me manque…

Je garde un journal visuel de ma vie depuis 3 ans. Pour le meilleur ou pour le pire, il a en grande partie remplacé mes journaux écrits parce que j’ai de moins en moins de temps à réserver à l’écriture personnelle. Je suis des gens de différents univers : mode, infos, reportages de guerre, design d’intérieur, monde culinaire. Sans oublier quelques mondains bêtes pour leur valeur comique…

 

Si j’étais un site internet, je serais :

Le mien : lesleymmblume.com. Et si le Plaza Hôtel des années 20 en avait eu un, je suis sûre que cela m’aurait également parfaitement convenu !

 

Mon plus bel achat en ligne :

Mon Dieu ! – c’est comme demander à une mère de choisir son enfant préféré ! Je viens de mettre la main sur une très belle bague en diamant et opale grâce à la vente en ligne d’un domaine… Et j’adore la grande sélection de robes taie d’oreiller que j’ai commandé pour ma fille sur Etsy. Et une veste Balenciaga sur Gilt. J’ai failli l’achetée au prix boutique donc ce fut une vraie affaire. Quoi d’autre ? De la papeterie personnalisée de chez Moo, des bottes de moto Chanel sur Bergdorf… Et un porte-plume vintage Cartier dans une autre vente privée d’un domaine. Vous voulez que je continue ?